Covid-19 : «Nous ne reviendrons pas à la gratuité des tests», affirme Olivier Dussopt

«La question est que tout le monde se fasse vacciner», a insisté ce lundi matin au micro de Sud Radio le ministre chargé des Comptes publics.

Alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s’est alarmé dimanche «d’une cinquième vague démarrant de façon fulgurante », la stratégie de l’exécutif reste inchangée. En témoignent les propos du ministre des Comptes publics ce matin : «la vraie réponse reste la vaccination», a défendu Olivier Dussopt au micro de Sud Radio.

Quelles-sont les solutions face à la propagation du virus ? Tandis que le candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot suggère un retour des tests gratuits, Olivier Dussopt maintient sa position. «La question n’est pas de revenir à la gratuité des tests», selon lui, «Les tests ont été gratuits pendant 18 mois. Et nous sommes le seul pays en Europe avec le Danemark à avoir pratiqué la gratuité des tests», a-t-il insisté.

Financer la troisième dose

«Nous sommes le pays qui pratique le plus de gratuité et qui le rend le plus disponible et accessible l’ensemble des traitements et protocoles contre le virus du Covid» a continué Olivier Dussopt après avoir rappelé que le protocole de vaccination était gratuit de la première jusqu’à la troisième dose de rappel. «Les tests sont également gratuits pour les personnes vaccinées, sur prescription médicale et pour les mineurs», a recensé le ministre avant de trancher: «la question est que tout le monde se fasse vacciner».

Le ministre s’est également exprimé sur les coûts «inchangés» de la campagne de vaccination. «À l’échelle de 2021, le coût de la campagne de vaccination va s’élever autour de 5 milliards d’euros et nous avons inscrit dans la loi de financement de la sécurité sociale 2022 un peu plus de 3,5 milliards d’euros pour financer la troisième dose», a rappelé Olivier Dussopt. «Si nous devions avoir besoin de plus de crédit pour vacciner, nous les trouverons» a rassuré le ministre chargé des Comptes publics.